Votre entreprise a-t-elle atteint la maturité numérique? Sa croissance en dépend

23 juil. 2018

Votre entreprise a-t-elle atteint la maturité numérique? Sa croissance en dépend

par Anthony Batchelor

La croissance des entreprises repose de plus en plus sur la maturité numérique.  En regroupant les firmes en trois niveaux de maturité – débutant, intermédiaire et avancé – les données de Forrester contenues dans ce rapport montrent que les organisations avancées sur le plan numérique atteignent des taux de croissance beaucoup plus élevés que leurs homologues de niveau moins avancé. En effet, au moins 21 % d’entre elles connaissent une croissance de 20 % ou plus annuellement.

Le rapport souligne également l’importance du talent dans l’équation. Selon le sondage, 91 % des organisations avancées estiment qu’elles disposent des employés et des aptitudes nécessaires pour exécuter leur stratégie numérique, par rapport à 7 % des entreprises de niveau débutant.

Au cours de mes conversations avec les dirigeants et les conseils d’administration, je constate souvent que les organisations canadiennes se heurtent à trois principaux défis quand il s’agit de former les bonnes équipes de travail pour mener la transformation numérique.

Défi no 1 : Attirer les meilleurs talents lorsque vous n’êtes pas le premier sur le marché

Les organisations canadiennes sont souvent conservatrices et rarement perturbatrices de marché. Cela présente des défis pour le recrutement des meilleurs employés, surtout dans un contexte de pénurie de talents. Les meilleurs candidats peuvent être plus attirés par des organisations novatrices qui cultivent la créativité. Même si toutes les entreprises ne peuvent pas offrir les mêmes avantages sociaux que Google ou qu’Amazon, les organisations doivent voir au-delà des régimes de rémunération, et donner aux candidats des occasions de perfectionnement et de croissance professionnels.

 

Défi no 2 : Établir des attentes réalistes

Il y a vingt ans, l’objectif principal du chef des services d’information consistait à veiller au bon fonctionnement des postes de travail. De nos jours, les organisations exigent que les chefs des technologies puissent à la fois gérer l’organisation et présenter une stratégie transformatrice dans la salle du conseil. Une même personne possède parfois toutes ces qualités, mais il arrive également que les définitions de rôle doivent être revues. Il est important de rester axé sur les enjeux essentiels et les compétences en leadership requises pour atteindre la maturité numérique plutôt que des compétences étroitement définies.

 

Défi no 3 : Accueillir l’économie à la demande

Dans notre économie à évolution rapide, le délai d’obtention de résultats est plus court et les entreprises doivent trouver rapidement des talents qui sont en mesure de produire des résultats tangibles. Afin de les appuyer dans leur transformation organisationnelle, les entreprises novatrices ont recours à des cadres par intérim dotés de compétences spécialisées et d’une expertise fonctionnelle approfondie. Pour de nombreuses entreprises canadiennes, la clé de la progression du parcours numérique réside dans cette approche nouvelle et créative à l’égard du talent.

J’espère que ce rapport vous aide à mesurer votre propre évolution numérique, et qu’il fournit des perspectives intéressantes permettant de concevoir la stratégie d’acquisition de talents appropriée en vue de la croissance future.

 

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT

 

Source: Digital Business 2018: Benchmark Your Digital Journey, Nigel Fenwick, Forrester, 2018.