Caisse Alterna a été prise de court lorsqu’elle a perdu son vice-président principal des services bancaires au détail seulement cinq mois après son entrée en fonctions. Les dirigeants savaient qu’il faudrait du temps pour trouver un remplaçant et, compte tenu des récents changements au sein de l’équipe de direction, ils ne voulaient pas que le poste reste vacant trop longtemps. En outre, l’équipe de direction en avait déjà plein les bras. C’est ainsi qu’elle a fait appel à Odgers Intérim pour trouver une solution.

« Il fallait trouver un cadre supérieur de haut niveau qui pouvait être opérationnel et rallier les membres du personnel rapidement, explique Josette Gauthier, vice-présidente principale des ressources humaines de Caisse Alterna et Banque Alterna. Odgers nous a présenté une liste de candidats, tous excellents, et en seulement deux semaines, un nouveau vice-président principal intérimaire était en poste. C’était du jamais vu. »

Escompter un impact immédiat

Pour un grand nombre d’organisations comme Alterna, un départ soudain crée un grand vide dans l’équipe de haute direction, un vide qu’elles doivent combler sans tarder tout en se mettant à la recherche d’un remplaçant. Le recrutement d’un cadre supérieur intérimaire permet de se donner du temps et de continuer de fonctionner normalement. Et les retombées sont en général immédiates.

« Il est si expérimenté qu’il a été en mesure de comprendre très rapidement ce qui se passait dans l’entreprise, dit Josette Gauthier en parlant de Nick DiRenzo, vice-président principal intérimaire des services bancaires au détail d’Alterna. Il lui a été facile de rallier les membres du personnel et de leur redonner confiance après les changements au sein de la direction. Il a fait sa marque dès le premier mois. Je dois en remercier les membres de l’équipe d’Odgers. Ils ont très bien su cerner et comprendre nos besoins et déterminer le genre de dirigeant qu’il nous fallait. Nick était le candidat parfait. »

L’importance des affinités

Pour Nick DiRenzo, le fait de pouvoir mettre à profit son expérience a été un formidable atout. « Pour réussir dans un rôle intérimaire, il faut se faire accepter aussi rapidement que possible par les gens avec qui on travaille, explique-t-il. Il faut aussi connaître le milieu dans lequel évolue l’entreprise. On acquiert dès lors une crédibilité instantanée qui aide à gagner quelques points. L’équipe avait désespérément besoin de direction, une situation qui me convenait parfaitement. »

Selon Nick DiRenzo, tout le mérite en revient à Odgers Intérim qui a très bien joué son rôle d’intermédiaire. « Alterna et moi avions tous deux une décision rapide à prendre. Il appartenait donc à Odgers de mettre en valeur les affinités qu’il y avait entre nous, souligne-t-il. Dès le moment où j’ai pu être en contact avec tous les membres du conseil d’administration avant de me joindre à l’entreprise, j’ai su que ce poste était pour moi ». La chef des ressources humaines d’Alterna abonde dans le même sens. « Odgers était réellement à notre écoute et tout le processus s’est déroulé sans heurt, ajoute Josette Gauthier. Nick DiRenzo pose un regard neuf sur l’entreprise et nous aide à définir exactement ce qu’il nous faut pour l’avenir. »

Partage du savoir

Insight

Michael Williams, lauréat d’un prix Forty Under 40 de 2018

L’associé d’Odgers Berndtson se voit décerner l’un des prix les plus prestigieux de la communauté...

Insight

Une nouvelle recherche redéfinit complètement le leadership

Le livre The Mind of the Leader, publié par Harvard Business Review Press, offre une perspective...

Insight

Nathalie Francisci lauréate du « Top 20 de la diversité »

Nathalie Francisci, associée au bureau de Montréal d’Odgers Berndtson et responsable de la gouver...