Odgers Berndtson accueille Michael Selim à titre de directeur général d’Odgers Interim

21 févr. 2020

Odgers Berndtson accueille Michael Selim à titre de directeur général d’Odgers Interim

Afin de répondre à la demande de talents hautement spécialisés, Odgers Berndtson est fière d’accueillir Michael Selim en tant que nouveau directeur général d’Odgers Interim – une division d’Odgers Berndtson qui vise à fournir aux clients un vaste éventail de dirigeants intérimaires possédant des compétences spécialisées pour aider les organisations à croître et à être concurrentielles.

Plus que jamais, les organisations font appel à des cadres supérieurs contractuels hautement qualifiés pour piloter des transformations majeures. Selon un sondage Forbes mené auprès de plus de 500 cadres supérieurs, 92 % d’entre eux estiment que l’agilité, ou la capacité des organisations à réagir rapidement aux conditions du marché et aux facteurs externes, est essentielle à leur succès. Comme l’agilité repose principalement sur l’adaptation de la stratégie, il est primordial pour les entreprises de disposer des bons talents.

Michael se joint à l’équipe d’Odgers Berndtson fort d’une connaissance approfondie du marché du travail canadien et de plus de 15 ans d’expérience dans le secteur du recrutement. Au nombre des clients qui ont profité de ses services, on compte de grands fournisseurs de télécommunications, de services financiers, de technologie et de services professionnels partout au Canada. Dans son nouveau rôle chez Odgers Interim, il dirigera l’équipe d’experts chargée de recruter et d’évaluer des cadres supérieurs qui répondent aux besoins particuliers de chaque client, qu’il s’agisse de lancer de nouvelles gammes de produits, de rationaliser les opérations ou d’élargir l’ensemble des compétences des dirigeants.

« Dans l’économie d’aujourd’hui, nous observons deux phénomènes importants qui se télescopent et qui ont une incidence sur le recrutement, souligne Michael. D’un côté, nous avons des organisations qui subissent une pression de plus en plus grande pour innover, se transformer, abandonner les anciens systèmes et suivre le rythme d’une croissance plus rapide que jamais. De l’autre, nous avons toute une génération de baby-boomers qui délaissent en grand nombre le travail à temps plein et une autre génération qui accède à des postes de direction dix ans plus tôt que leurs prédécesseurs. Les services de recrutement de personnel intérimaire constituent une solution pour combler les lacunes les plus critiques par la mise en place rapide de cadres hautement expérimentés qui peuvent être mis à contribution sans délai, piloter le changement et aider à perfectionner les équipes existantes. »

Michael a commencé sa carrière en tant qu’expert-conseil en intelligence d’affaires. Il a ensuite bifurqué vers le secteur du recrutement dans le domaine technologique et a fondé sa propre entreprise, MAS Resources, qui a plus tard été acquise par la société Veritaaq de Toronto. À titre de directeur des ventes puis de membre de l’équipe de direction de Veritaaq, il a joué un rôle déterminant dans la mise en place d’une culture gagnante et dans l’élargissement des services offerts par la société aux entreprises du secteur privé. Veritaaq a finalement été rachetée par ManpowerGroup, une entreprise du classement Fortune 500. Michael présente une feuille de route marquée par la direction d’équipes axées sur les résultats qui visent l’excellence. Il mise sur les données et les analyses pour stimuler la croissance des affaires.

« Michael est conscient que les meilleurs fournisseurs de services sont aussi des partenaires. Au moment où il envisage d’agrandir l’équipe qu’il dirige, il le fait en sachant très bien à quel point il est important de proposer des solutions agiles en matière de recrutement de talents pour pourvoir des postes de cadres si nous voulons aider nos clients à réussir aujourd’hui et dans l’avenir, affirme W. Carl Lovas, président et chef de la direction d’Odgers Berndtson Canada. Son parcours dans le domaine de l’expansion des organisations jumelé à sa bonne connaissance du marché canadien fait de Michael un formidable atout pour Odgers Berndtson. »